logo_barreau_paris_adij_partenariat_02

Ordre des Avocats au Barreau de Paris

L’ADIJ (Association pour le Développement de l’Informatique Juridique), fondée par Monsieur le Bâtonnier de Bigault du Granrut en mars 1970, a toujours entretenu avec le Barreau de Paris les liens étroits noués par son Président-fondateur et resserrés sous la Présidence de Madame Christiane Féral Schuhl.

Cette association s’est forgée une réputation et a acquis une notoriété dans les domaines du droit des technologies et des technologies au service du droit.

Le partenariat ADIJ-Barreau de Paris se traduit par la mise à disposition gracieuse des salles de réunions de la Maison du Barreau pour ses diverses activités (Conférences des « Mardis » parfois jumelées avec les Commissions ouvertes, Ateliers de l’ADIJ etc), les annonces de ses manifestations qui paraissent régulièrement dans le Bulletin du Bâtonnier et la participation de Monsieur le Bâtonnier qui siège ès qualité à son Conseil d’Administration. Enfin, chaque année, l’ADIJ reçoit une subvention de l’Ordre afin de l’aider dans ses différentes actions.

L’ADIJ est un point de rencontres et d’échanges entre les différentes professions, condition indispensable pour permettre une approche interdisciplinaire des questions que pose la société de l’information. Elle est donc très proche des avocats et tout particulièrement du Barreau de Paris ; mais, plus largement, les membres de l’ADIJ représentent tous les acteurs du monde du droit, professeurs et chercheurs, représentants des pouvoirs publics, de la magistrature, les avocats, les éditeurs, les notaires, les huissiers et bien sûr les experts judiciaires, ainsi que les étudiants en droit et/ou à l’EFB.

Ainsi, dans les Ateliers, ces groupes de travail de l’ADIJ, se réunissent des experts de tous les milieux professionnels pour débattre des questions que posent les évolutions technologiques en matière juridique et judiciaire.

Enfin, l’ADIJ est un organisme de recherche interdisciplinaire dans les diverses applications de l’informatique et leurs aspects juridiques, qui entend répondre à la logique de la société de l’information : c’est à ce titre qu’elle est devenue une force de proposition et de réaction auprès des pouvoirs publics, autant qu’un lieu de réflexion et d’échanges.

Enfin, ses travaux ont ainsi contribué à une visibilité accrue du droit français à l’étranger et, plus largement, des professionnels du droit français.

logo_lexbase_adij_partenariat_02

Lexbase

Fortes d’une longue expérience sur internet, les éditions juridiques LEXBASE proposent une gamme complète et interactive de produits documentaires, d’informations et de formation destinés aux professionnels du droit. LEXBASE est, aujourd’hui, un service incontournable du paysage juridique français, un service dont le rayonnement est international.

logo-partenaire-adij-thomson-reuters-transactive

Thomson Reuters-Transactive

Transactive, filiale du Groupe Thomson Reuters, édite différents produits en ligne et sur papier.

Son produit phare, le DoctrinalPlus, est utilisé par les Cabinets d’Avocats, les Directions Juridiques des Sociétés, les institutions publiques et le monde académique, en France mais aussi à l’étranger.

Le DoctrinalPlus offre une Base de Données de références de doctrine unique, couvrant plus de 200 revues et périodiques de façon quotidienne.

Transactive met à disposition gracieusement ses locaux permettant l’organisation des manifestations de l’association. Elle participe également au Prix ADIJ en offrant un abonnement au lauréat.